Voyage à New York ; bons plans, conseils et trucs pour faciliter votre voyage

Voyage à New York ; bons plans, conseils et trucs pour faciliter votre voyage

Le 21 avril 2015 • par chris

--  Nombre de lecteurs :6904   --  Vous partez à New York ou vous souhaitez vous y rendre prochainement, voici quelques trucs qui devraient faciliter votre voyage, vous faire gagner de l’argent et aussi du temps ! Une série de deux articles complets dans la catégorie voyage à suivre sur...
Pin It

Home » À la une, Bon Plan, Gratuit !, Location Vérifiée, Testé et Approuvé !, Voyage » Voyage à New York ; bons plans, conseils et trucs pour faciliter votre voyage

--  Nombre de lecteurs :6905   --
 
Vue du haut de l'Empire State building

Vue  de l’Empire State

Vous partez à New York ou vous souhaitez vous y rendre prochainement, voici quelques trucs qui devraient faciliter votre voyage, vous faire gagner de l’argent et aussi du temps !

Une série de deux articles complets dans la catégorie voyage à suivre sur Tendenced, basés sur de vrais plans Testés et Approuvés par l’équipe, sur le terrain, en Avril 2015 !
Voici le premier article qui vous donne les bases du voyage, les 2 vrais conseils pour éviter d’être jet Lag, un plan pas cher pour aller de l’aéroport JFK au cœur de NY en 30 minutes seulement, une sélection de locations validées, des guides…

Se loger à New York :
Si vous partez peu de temps, louez donc un appartement ou une chambre, ou prenez un hôtel sur l’île de Manhattan ; certes c’est plus cher mais vous économiserez près d’une heure à une heure trente par jour de transport pour rejoindre la Grosse Pomme et faire vos excursions ! Ça parait idiot, mais en se logeant au cœur de la ville, en une semaine vous sauverez ainsi 10h… soit une journée… !

Voici les quartiers conseillés dans l’ordre : Hell’s Kitchen, Midtown et Midtown East qui sont à proximité des Théâtres, des musées, de TimeSquare, des restaurants et de Broadway.

Ensuite viennent un peu plus excentrés les quartiers de Nomad, Chelsea, Murray Hill, Tudor City, Rose hill, Flatiron District, Murray Hill. Enfin, Kips bay, West Village, Noho, East Village, Nolita et Upper East / West Side (quoique ces 2 quartiers soient proches de Central Park et donc aussi du Metropolitan Museum of Art, du American Museum of Natural History et du Gugenheim).

Si vous partez 7 à 10 jours, ou nombreux, ou avec un budget plus restreint vous pouvez décider alors de louer ou de prendre un hôtel plus loin : s’offrent à vous les quartiers suivants Harlem, Upper Manhatan et Wahington Heights (3 quartiers encore situés dans Manhattan), ou sur les côtés de l’ile, en choisissant Brooklyn ou le Queens, ou Weehawken, Hoboken ou Union City par exemple.

Pour louer à New York, Airbnb est vraiment une très bonne solution, on commence par une réduction de 23€ pour Airbnb ? Suivez ce lien et inscrivez-vous ! Et si vous devenez hôte un jour en louant un bout de chez vous, vous toucherez en plus 70€ ! et voilà le lien vers l’appartement que j’ai testé à 4 (deux couples d’amis, mais il est idéal pour une famille avec 2 enfants)  et vous trouverez ici d’autres appartements à louer, testés par la communauté des Bons Plans Voyage New York (les French’Yorkers) et postés par Alex.

Mes conseils avec Airbnb pour s’éviter toute mauvaise surprise sur place : La règle d’or : on ne paye jamais en direct le loueur (même surtout si il vous propose -30% !), on échange toujours avec son loueur via le système de messages de Airbnb (et pas son mail perso pour laisser ainsi une trace officielle consultable/recevable par les équipes de Airbnb), on prend un appartement validé et déjà commenté minimum deux fois. Enfin, on réagit vite, dès l’arrivée, si quelque chose ne va pas (en effet, le loueur n’est payé que le lendemain de votre arrivée par Airbnb) en contactant immédiatement Airbnb… mais pas de panique, des milliers de locations s’opèrent chaque jour via ce site et 99,99998 % d’entre elles se déroulent très bien !

Le métro à New York : Unlimited absolument !
metroCard-2II est impératif de prendre la carte MetroCard 7-Day Unlimited 7 jours : sinon il vous en coûtera 2,75 $ pour un aller simple ( les tickets sont vendus par des distributeurs automatiques et vous payerez aussi 1$ pour la carte elle-même) alors que cette carte d’accès illimité est disponible au prix de 31,00 $…. Faites le calcul, vous utiliserez le métro minimum 4 fois par jours, donc 11$ par jour, cette carte est donc rentabilisée dès le troisième jour ! En faisant 6 voyages par métro par jour, cela fait environ 40 voyages au total qui vous coûteraient 110 $ avec un système à l’unité !

De plus la carte de Metro vous donne droit à des réductions dans certains lieux que vous visiterez peut-être : -5$ sur le prix d’entrée Madame Tussauds in Times Square ou -20% au New York Botanical Garden Orchid Show et bien d’autre à voir ici . Attention : pour pénétrer dans le métro vous devez scanner votre Metro Card dans le faisceau d’un lecteur électronique et attendre qu’apparaisse le signal « go » pour vous engager. Ça parait simple, mais il ne faut ni aller trop vite… ni trop lentement 😉 , comptez au début deux ou trois essais pour piger le truc et éviter de vous sentir comme un demeuré 😉 . Le plan de métro de NY en PDF et à imprimer avant de partir, c’est par ici.
A faire gratuitement avec votre MetroCard 7-Day Unilimited : le ferry de Statent Island et le téléphérique de Roosevelt Island, à lire dans notre second article sur NY !

L’arrivé à JFK ou autre aéroport de NY : armez-vous de patience !
Tant que faire se peut essayez d’arriver le plus tôt possible à NY pour deux raisons : premièrement vous gagnerez ainsi du temps sur place et deuxièmement, vous éviterez de l’attente aux douanes… Il peut y avoir en fin de journée jusqu’à 3 heures pour passer le contrôle d’immigration quand les avions s’entassent… Essayez donc d’atterrir entre 10h et 16h max sur place, ce serait parfait, sinon, prenez votre mal en patience :) !
Pour repartir ce sera bien plus rapide, comptez entre 30 min et 1 h pour passer les contrôles de sécurité à l’aéroport ; essayez donc de prendre un vol vers 22h30 ou 23h cela vous laissera la dernière journée complète à NY et vous mènera en France vers 11h/13h le lendemain, pas trop décalés car vous aurez un peu dormi dans l’avion et puis vous prendrez de la mélatonine (lire plus bas dans cet article) pour limiter et même annuler les effets du décalage horaire.

De JFK vers NY (24 km), un bon plan pas cher et rapide (plus rapide qu’un taxi, 30 minutes seulement !) : le train !

Cliquez pour agrandir la carte

Cliquez pour agrandir la carte

Pour le train, suivez ce guide c’est simple, ultra rapide et pas cher : depuis votre terminal à JFK suivez les panneaux AirTrain, prenez le dans le bon sens et sans payer (on paye en sortie en achetant le ticket de train et au passage son Pass Metro 7 jours) et descendez à Jamaica, la dernière station, vous en avez pour 10 minutes environ.
A Jamaica vous prenez un ticket à 5$ « Long Island Railroad » (et pas le métro, il met plus d’une heure !) ; c’est un train direct (toutes les 7 minutes, ne courrez pas) qui vous mènera en 15-20 minutes à Penn Station le terminus situé au centre de New York quasi au pied de l’empire state building. De là reprenez le métro vers votre hôtel, ou plus simple un taxi, qui intra city ne vous coûtera que 10/12 $ pour le trajet ! Lire ici si je ne suis pas assez clair.

Si de JFK vous préférez prendre un taxi, sachez qu’il vous en coûtera 70$ (52$ de course fixe non négociable + les frais de péage + 15% de pourboire obligatoire) et mettra en moyenne entre 50 minutes et une heure 15 (selon le trafic) pour vous transporter de l’aéroport au centre de Manhattan : c’est une solution tout à fait rentable à 3, chère à deux, exorbitante quand on est seul, et à 4 choisissiez alors un van, car avec les bagages, vous risquez de ne pas pouvoir rentrer dans un Taxi classique.

Vous pouvez aussi y aller en limousine (30$/p pour 6 voyageurs, 180$ donc au total), en shuttle (20$ /p), en bus (15$), ou en métro -pour les masos- (7$) : à lire ici, tout y est très clairement expliqué.

Evitez le décalage horaire : la mélatonine.
Pour limiter ou même annuler les effets du décalage horaire, faites donc comme les pilotes et le personnel naviguant, prenez de la mélatonine ! La mélatonine ou N-acétyl-5-méthoxytryptamine, souvent dénommée hormone du sommeil, est surtout connue comme étant l’hormone centrale de régulation des rythmes chronobiologiques en étant synthétisée surtout la nuit. Elle régule beaucoup de sécrétions hormonales, chez l’humain et chez tous les mammifères. Cette neurohormone est sécrétée par la glande pinéale (dans le cerveau) en réponse à l’absence de lumière.

A l’aller vous ne sentirez pas beaucoup le décalage horaire, vous arrivez en journée, le seul conseil à suivre : prendre un cachet vers 22h00 et tenir jusqu’à 22h30-23h heure locale avant d’aller se coucher, ce qui fait quand même 4h30/5h du matin en France. Vous serez fatigués du voyage, de l’heure et vous vous endormirez assez vite ! Répétez l’action le lendemain et vous devriez être recalés, en ajoutant une bonne exposition au soleil dans la journée, sans lunettes de soleil.
.
Au retour de NY vers la France cela se complique, vous aurez dormi dans l’avion mais mal et insuffisamment ; vous arriverez en mi-journée et tenir jusqu’au soir sera un enfer ! Résistez, ne faites pas de sieste, et vers 22h00 prenez un cachet de Mélatonine pour vous coucher vers 22h30 (qui ne fait que 16h30 là-bas à NY…) et répétez cette opération pendant trois à quatre jours.


Autre conseil, mais rarement suivi, évitez l’alcool à bord de l’avion
, certes il abrutit un peu et on pense alors qu’il agira comme un somnifère, mais au final il déstructure votre sommeil en nuisant aux phases de sommeil lent et de sommeil paradoxal, toutes deux indispensables à l’organisme pour bien fonctionner… et comme vous êtes déshydratés (en effet si le taux d’humidité moyen au sol est de 60 à 80%, sachez qu’il ne dépasse pas 5% dans la cabine) l’alcool renforcera cette situation inconfortable : préférez l’eau !

Une sélection de guides pour NY : deux sélections indispensables !

Je conseille d’en prendre deux :

Le guide du routard : L’incontournable !
.
Est-il besoin de décrire cette usine à bons plans ? Une foule d’adresses sélectionnées, un tas de bons plans pas chers, des trucs à faire qui sortent un peu des sentiers battus, des informations décalées… c’est le Guide du routard et la version de NY ne déroge pas à la règle ! La carte détachable est si pratique !

et aussi :

Lonely Planet : le plus culturel !
.Plus de 460 pages d’informations détaillées et d’explications historiques ou techniques vraiment claires et précises et aussi d’autres bonnes adresses, qu’on en trouve dans aucun guide !
le plan détachable est pratique, chacun le sien quand on a aussi le guide du routard !

Et aussi, parce que nous, à Tendenced on est fans, fans, fans

Le Moleskine NY : pour noter ce que vous avez fait !
.
Il est petit, il tient dans la poche, il possède des cartes détaillées et des feuillets transparents pour y dessiner vos trajets en transparence sur la carte, il y a des onglets pour différencier vos notes selon les thématiques, il y a aussi un soufflet à la fin pour y ranger vos cartes de restaurants ou magasins préférés ou vos factures, il est beau… il est précieux… c’est un Moleskine city book… un incontournable pour qui aime prendre des notes en voyage et en garder des souvenirs !


A suivre dans un prochain article :

– Metropolitan Museum of Art, du American Museum of Natural History : le vrai prix d’entrée de ces musés et pourquoi il ne faut PAS les inclure dans les city pass.
– La high line : une ligne de chemin de fer désaffectée au milieu des buildings, qui se transforme en chemin verdoyant à ne pas manquer !
– Empire State Building et Top of the Rock : NY vu du ciel (ou presque) les trucs à savoir pour ne pas gâcher sa visite et l’optimiser à fond !
– Un drink sur un roof top ? Essayez celui-ci, pas trop cher et avec une vue spendide !
– Un brunch sur un roof top ? Testé et validé, le 230 Fifth : www.230-fifth.com
– Un concert de Jazz sur broadway ? Testé et Validé, l’Iridium : www.theiridium.com
– Le Moma : l’art morderne dans tous ses états
– Croisière Circle line : Testé et approuvé, le meilleur plan croisière en bateau de NY à un prix décent à découvrir ici !
– Le pont de brooklyn : une traversée à faire… dans le bon sens !
– Des bons plans restaurants : pas trop chers et superbes !
– Un Lewis 501 neuf à 40€ à New York ? Une seule adresse c’est ici au 581 Av of the Americas !
– Manger une pizza dans une église ?? Une des meilleures, des plus copieuses et des moins chère de New York en plus !
– Quel appareil photo emporter à New York selon son niveau et ses envies
– Faire le marché aux puces à New York ?
– Acheter des Converses entre 20$ et 40$ 😉 ?

Des questions pour votre voyage à NY ? écrivez-nous en retirant les [ ] à contact[@]tendenced.com avec pour sujet « NY Trucs » et posez nous vos questions, nous essayerons d’y répondre le plus rapidement possible !

Related Posts

2 Responses to Voyage à New York ; bons plans, conseils et trucs pour faciliter votre voyage

    Laisser un commentaire

    Scroll to top
    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
    UA-34505688-1