Recette simple et facile de Rillettes de Porc… et bonnes !

Recette simple et facile de Rillettes de Porc… et bonnes !

Le 14 février 2014 • par chris

--  Nombre de lecteurs :2921   --  Pourquoi acheter des Rillettes de Porc dans le commerce alors qu’il est si facile de les faire soit même ? Au prix de deux pots, avec cette recette, un peu de travail, et oui, beaucoup de temps de cuisson, vous aurez de 1 à 1,5 kg de délicieuses [&hellip...
Pin It

Home » À la une, Cooking » Recette simple et facile de Rillettes de Porc… et bonnes !

--  Nombre de lecteurs :2922   --
 

Pourquoi acheter des Rillettes de Porc dans le commerce alors qu’il est si facile de les faire soit même ? Au prix de deux pots, avec cette recette, un peu de travail, et oui, beaucoup de temps de cuisson, vous aurez de 1 à 1,5 kg de délicieuses rillettes de porc maison et sans aucun additif, ni conservateur !

Préparation pour 8 à 10 personnes – Temps de cuisson : 4 h – Temps de Travail : 25-35 mn – Prix de revient : environ 10€ (oui sans compter le gaz… pfuuuu)

Les ingrédients :
· 500/600 g de poitrine de porc ou de d’échine de porc (moins cher)
· 500/600 g d’épaule de porc ou de gorge de porc (moins cher aussi)
· 200 g de saindoux (50g en réserve pour couvrir les pots)
· 1 bouquet de thym, 1 gousse d’ail, 2 feuilles de laurier, un bel oignon doux et une échalote (les deux coupés en tout petit dés)
· 15g de sel par kg et 1,5g de poivre noir par kg de matière cuite.

Le matériel :
· Une cocotte en fonte
· Un four ou une feu /plaque
· Des bocaux ou une grosse terrine

1-La Préparation de la viande : 12 min
Coupez toutes les viandes en cubes dans le sens des fibres de la viande, c’est le secret des bonnes rillettes !. Dans une cocotte en fonte, mettez au fond une couche de saindoux et déposez dans celle-ci les cubes de poitrine (ou d’échine), salez, poivrez (juste pour la cuisson) et émiettez quelques branches de thym et ajoutez les oignons et l’échalote préalablement coupés en petits dés. Faites de même pour l’épaule ou la gorge. Ajoutez 150g des morceaux de saindoux sur le dessus. Ajoutez un peu d’eau (ou du vin blanc, par exemple du Vouvray) pour arriver à 1/3 du haut de la cocotte.

2- Cuisson : 3h ou 4h selon méthode, feu ou four
Couvrez et mettez à cuire 4h/4h30 à feu moyen (ou enfournez 3 h au four chaleur tournante à 180°C.)
Sur le feu, dès l’ébullition, cuisez à feu doux et comptez 4h de cuisson. Remuez de temps en temps pour que le fond n’attache pas, surtout vers la fin de cuisson.

3- Fin de cuisson : 30min
Au bout des 4h (ou 3h au four) la viande est normalement cuite (vérifiez et ajustez le temps de cuisson de +10-15 min si nécessaire si la viande est trop dure), découvrez la marmite et augmentez un peu le feu pour le liquide de cuisson s’évapore un peu.
Posez ensuite hors du feu et laissez refroidir trente minutes.

4- Montage des rillettes : 15 min
Passez la viande rapidement dans une passoire pour récupérter dans un saladier la graisse contenue dans la marmite.
Versez la viande dans un autre grand saladier et séparez toutes les chairs à la main, veillez a bien retirer les os s’il en reste.
Ajouter un peu de la graisse issue de cuisson pour atteindre une texture plus ou moins moelleuse et des rillettes plus ou moins grasses par conséquent)

5- Salage & « Poivrage » : 1 min
Pesez l’ensemble et salez-poivrez en conséquence : 15 à 17 g donc ici normalement et 2g de poivre, en mettant la moitié sel/poivre d’abord, et en mélangeant et surtout en goûtant pour finaliser à quelques grammes près, en moins ou en plus  !

6- Mise en pots : 5 min
Tassez bien vos rillettes dans des pots pour évacuer tout l’air et laissez refroidir complètement. Mettez ensuite au réfrigérateur. Quand les rillettes sont bien froides (1h), faites fondre le reste de saindoux dans une casserole, laissez tiédir et versez une bonne couche sur les rillettes pour les protéger. Couvrez et remettez au frais. Dégustez le lendemain, idéalement le sur-lendemain pour que le goût prenne bien.

Vous pourrez conserver ces rillettes au réfrigérateur environ une semaine à 10 jours sous leur couche de graisse ; sinon, pour les conserver plus longtemps mettez-les au congélateur, les rillettes se décongèlent ensuite au frigo en moins d’une nuit… il faut juste penser à la sortir la veille du service.

Le truc en plus, les rillettes de Canard (50%) : si et seulement si vous aimez le goût de canard, vous pouvez prendre de la graisse de canard en lieu et place du saindoux, dans ce cas, prenez deux magrets à la place de la de poitrine de porc et vous les taillez de la même manière.

Vous aimez la charcuterie maison ? Vous aimerez ces livres !

 

Related Posts

Comments are closed.

Scroll to top
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
UA-34505688-1