Test Complet de la SJ5000 wifi : le choix Caméra de Sport de Tendenced pour l’été !

Test Complet de la SJ5000 wifi : le choix Caméra de Sport de Tendenced pour l’été !

Le 6 juillet 2015 • par chris

--  Nombre de lecteurs :14339   --  J’avais par le passé déjà testé sur le terrain la SJCAM SJ4000 version non wifi et mon impression générale avec été très bonne pour cette caméra complète avec caisson et (moult !) accessoires vendue moins de 85€ TTC, un article est d’ailleurs à lire...
Pin It

Home » À la une, Caméscope de poche, HighTech, Idées cadeaux, Testé et Approuvé ! » Test Complet de la SJ5000 wifi : le choix Caméra de Sport de Tendenced pour l’été !

--  Nombre de lecteurs :14340   --
 

SJ5000_3J’avais par le passé déjà testé sur le terrain la SJCAM SJ4000 version non wifi et mon impression générale avec été très bonne pour cette caméra complète avec caisson et (moult !) accessoires vendue moins de 85€ TTC, un article est d’ailleurs à lire ici soit dit en passant.
J’ai eu le plaisir de recevoir pour test la SJ5000 Wifi cette semaine.

Il s’agit de la tester sans pour autant monter un comparatif complet des deux caméras  SJ4000 / SJ5000 (même si de temps en temps, on se prêtera au jeu des comparaisons) ; les deux sont en vente simultanément, je vous laisse donc le soin de lire les deux articles, de découvrir toutes les fonctionnalités, de regarder les vidéos de l’une et l’autre caméra… et d’établir votre budget en fonction de vos besoins !

L’électronique de la SJ5000 : la partie Geek !
Le capteur Aptina Imaging AR0330 de 12 Mega Pixels de la SJ4000 a été remplacé par un capteur d’image Panasonic MN34110PA 1/2.33” CMOS 14 MP, (en photo à gauche) on gagne donc, et ce n’est jamais négligeable 2 Mpixels et on bénéficie ici avec Panasonic d’une marque de capteurs ultra réputée sur le marché (lire la fiche produit ici).
Le Novatek-96655 de la SJ5000 remplace le Novatek NTK96650 et permet ainsi une vraie capture native en 60 i/s et non un doublement des 30fps. Ce couple de SOC (Système On Chip) Novatek et Panasonic qui équipe la caméra permet à la fois la capture en full HD sur la caméra et la diffusion simultané en Wifi sur un smartphone ou sur une tablette, ainsi que le pilotage distant et le timelaps, le shouting rapide, les photos, etc. Bon voilà pour la partie geek, soc, chips ; il y en a parmi vous qui souhaitaient être informés, c’est fait, passons maintenant au déballage et au test !

 

Le packaging et les accessoires livrés : ça démarre très, très bien !
1-IMG_5504
Là encore, niveau packaging, SJCAM ne rechigne pas sur la qualité : on a même droit à une cinquième couleur et on notera la présence d’un hologramme qui évitera d’acheter une contrefaçon, moins bonne et parfois même vendue plus chère !
La présentation de la SJ5000 est impeccable, cliquez pour agrandir l’image à gauche ; oui, je sais cela ne fait pas la caméra au final… mais lorsque l’on offre la SJ5000 en cadeau, un chouette packaging ça compte et cela rassure !

Personnellement je suis fatigué des produits livrés dans des emballages pas finis, moches, imparfaits, avec des notices en Chinois seulement ou, quand on a la chance d’en avoir une en français ou anglais, dans ce cas, elle est truffées de fautes… quand il y a une notice… Bref, là c’est propre, c’est bien fait, c’est beau et il y a une notice multilangue et l’anglais est compréhensible et l’ergonomie de la caméra est telle que l’on s’en sort très bien sans notice, mais le site la propose à télécharger ici en français en PDF.

1-IMG_5510Pour ce qui est des accessoires, on est dans la même configuration que la SJ4000, le pack livré d’office avec la SJ5000 est particulièrement abondant ! Tant mieux !
Vous aurez un pack de 15 accessoires inclus, composé de fixations autocollantes 3M, d’un attache guidon, un boitier ajouré, d’un caisson étanche 30m, d’une fixation guidon de vélo, des bases, des clips, des raccords, des bandes, un serre-câble, des adhésifs, le câble USB, un adaptateur secteur, une notice d’utilisation et enfin d’un chiffon d’entretien doux pour optiques.
Là ou d’autres marques de caméra de sport se la jouent souvent (très) radins, ici, vous trouverez un kit de démarrage pour tous les sports et quasiment tous les usages. Il est à noter que les accessoires de la SJ5000 sont compatibles avec la plupart des caméras du marché, y compris les plus connues… 😉

Le caisson étanche qui est livré permet de plonger jusqu’à 30 mètres ce qui est très largement suffisant pour plus de 90% des utilisations !
Mais ce caisson étanche d’excellente facture (solide, bien hermétique, et avec des boutons relativement souples) s’avère particulièrement utile pour tous ceux qui ne pratiquent pas la plongée : en effet, il permet de protéger efficacement la lentille du Poket Cam lors des activités sportives à risque telles que le Kayak, bateau, ski nautique ou sur neige, VTT, luge, et même plus simplement, lors d’une balade sous la pluie :).

La mise en œuvre de la SJ5000 ; simplicité et ergonomie !
Pour ouvrir le caisson et sortir la caméra, vous déverrouillez la sécurité du boitier étanche et vous faites pivoter vers l’écran le clip noir de fermeture du boitier, en forcant très légèrement. Vous sortez la SJ5000, vous ouvrez ensuite la trappe située en dessous et vous insérez alors la batterie, ses connecteurs tournés vers le dos LCD du boitier. Vous connectez ensuite le câble d’alimentation à la caméra et de l’autre côté, en usb, au boitier de charge fourni (chose rare là encore) et vous l’insérez dans une prise pour une 1 heure environ pour une charge complète à 100%. Un écran vous indique le niveau de chargement en cours et quand celui-ci est terminé.

Insérez alors une micro SD dans la fente latérale dédiée. Très simple, il y a un détrompeur. Il est à noter que la SJ5000 nécessite une carte micro-SD/HC de Classe 6 ou plus (on conseillera class 10 à 20MB/s), formatée en Fat 32 par l’appareil (ce qui veut dire qu’une 16Go au final ne permettra de stocker « que » 14.5 Go, rien de tragique donc :) on en conviendra ).


Quelle taille de carte SD conseillons nous ?
Nous conseillons de prendre plutôt des cartes de 8 ou 16 go, car de toute façon vous serez obligés de changer de batterie après 60 à 80 minutes de prise de vue consécutive (cette variable de 20 minutes s’explique selon les modes vidéos et nombre d’i/s retenus par l’utilisateur)… alors autant changer la carte SD en même temps et sauver ainsi votre première partie de tournage !

Inutile d’investir trop et trop cher, payez-vous deux cartes de 8Go de très bonne qualité plutôt qu’une médiocre de 32 Go !

En 720p en 60 i/s, vous compterez 100 Mo par minute environ soit 6 à 6.2 Go pour une heure de vidéo et en 1080p 115 Mo par minute, soit 6.8 à 7 Go par heure.

Voici 3 cartes Micro SD testées et conseillées :
– Sandisk Ultra Android, Classe 10 – 16 Go ou 8 Go – 8€
SanDisk Ultra Android 16 Go Carte mémoire microSDHC avec adaptateur Classe 10 UHS-I SDSDQUA-016G-U46A
– Samsung EVO, Classe 10 – 16 Go – 7€ ou 8 Go à 4.5€
Samsung 16 Go Carte Mémoire EVO Micro SD Classe 10 sans adaptateur MB-MP16D/EU

Sur le site SJCAM, Kingston Class 10 de 8, 16 ou 32 Go, de 7.90€ à 11.90€ et 22.90€
http://www.sj-camera.fr/produit/carte-memoire-micro-sd-ultra-class-10-kingston 

.
Les menus et les paramétrages de la SJ5000 : ultra intuitifs et en français !
La vidéo ci-dessous vous présente les 6 pages de menus (en anglais :) mais on va vous le faire en français rapidement) qui vous sont proposés par la SJ5000 et nous verrons plus loin dans cet article le paramétrage et l’utilisation de la caméra avec son Smartphone ou sa tablette, via Wifi.

 

 Le mode photo : quand une caméra vidéo sait faire des (bonnes) photos !

CAMERA

Les arbres sont courbés naturellement, ce n’est pas une déformation due à l’optique ;)

Le Pocket CAM SJCAM SJ5000 permet de choisir entre 4 différents modes de capture photographique : un mode simples photographies, le mode HDR (High Dynamique Range) ou encore le mode Timelapse (une photo toute les 1s,2s, 5s, 10s, 30s ou 60s au choix, là où la SJ4000 ne proposait que 1 photo toutes les 5s/10s ou 20s ) et enfin, une autre nouveauté par rapport à la SJ4000 : un mode rafale qui monte jusqu’à 10 photos pars seconde, vraiment idéal pour décomposer un geste sportif (je parle ici aux passionnés de sport,  aux profs d’EPS –qui pourront ainsi moderniser leurs cours- ou aux entraîneurs !).

La résolution de l’image est paramétrable suivant le rendu désiré, la maximale étant de 4320×3240. En photo vous irez de 4320×3240 en 14MP, 4032×3024 en 12 MP /3648×2736 en 10Mp / 3264×2448 en 8MP / 2592×1944 en 5MP/ 2048×1536 en 3MP / 1920×1080 en 2MP, en 1280 x960 en 1.3 MP et enfin à VGA 640×480, 9 formats au choix ce qui devraient correspondre à tous vos besoins, sachant que vous privilégierez les deux premiers, les autres ne vous serviront que si votre carte est presque pleine pour augmenter le nombre de photos à prendre… 😉

CAMERALe rendu photo en 12 ou 14 MP est bon, voire très bon, même si la lentille à 170° crée un léger effet fisheye (sphérisation de l’image), néanmoins corrigeable aisément avec certains logiciels de retouche gratuits tels que GIMP et pas forcément désagréable.
Un appareil photo d’appoint donc, mais de bonne facture, qui évitera d’emporter un second appareil pour faire des photos, ce qui est toujours utile pour le montage ou pour se faire des souvenirs. On note une amélioration de la définition et des couleurs par rapport à la SJ4000, sachant qu’on a photographié le même sujet au même endroit pour être bien objectifs !

Time laps réalisé par nos soins, en montant une SJ5000 sur un trépied panoramique tournant avec stabilisateur à 15€ (voir l’article TimeLapse ici )

Là c’est un régal, il suffit de paramétrer la fréquence des prise de vue et d’appuyer sur le bouton de record et hop, la vidéo se créée d’elle même, plus besoin d’assembler les 10000 photos ! C’est directement prêt à l’emploi ! Du film Timelapse direct !

Le mode vidéo : un résultat excellent, à la hauteur des attentes !
Il y a 5 résolutions proposées : 1080/30fps full hd soit 1920×1080 en 30 images par seconde,  720p/60fps soit 1280×720 en 60 images par secondes, le format dédié au sport et idéal pour les ralentis,  720p/30fps soit 1280×720 en 60 images par secondes, le WVGA/30fps soit 848×480 et enfin le VGA/30fps en 640×480. Le WVGA et le VGA sont à utiliser lorsque vous n’avez plus de place sur votre carte et qu’il vous faut impérativement filmer une dernière descente ou action ! On privilégiera donc ces 3 premier formats, qui vous allez le voir dans les vidéos proposées ci-dessous donnent tous d’excellents résultats !

Nous avons filmé en Full HD et en 30 i/s pour que vous puissiez avoir un aperçu de la qualité malgré une certaine compression générée par l’hébergeur Vidéo… mais nous avons déposé des vidéos raw/brutes dans le Cloud pour que vous puissiez vous faire des vrais avis sur les fichiers bruts, non encodés, non modifiés, ni par un logiciel de montage, ni par l’hébergeur vidéo, car vous le verrez les vidéos brutes sont encore meilleures que celles que vous pouvez voir ci-dessous hébergées sur YouTube ou Vimeo et cela compte, car la sortie HDMI présente sur la caméra vous permettra aussi de regarder ces vidéos directement sur votre TV.

Ci dessous, je vous propose de suivre la caméra SJ 5000 lors d’un déplacement rapide à pied, lors d’un panoramique et enfin à vive allure, en voiture. J’avais oublié de retirer deux gouttes d’eau sur le boitier, c’est ce qui provoque les 2 petits points lumineux et flous en haut et en en bas, ce n’est en rien lié à la caméra (désolé, je vais les refaire rapidement). Pensez bien à sélectionner le format 1080p HD en bas à gauche dans le player video et passez en mode plein écran pour vous faire un avis de la qualité (et n’oubliez pas la dégradation liée au ré-encodage de YouTube) !

Vous trouverez ici, (dans le fichier .zip) les fichiers raw des vidéos (et aussi des photos) pour vous faire un avis réel de la qualité de captation de la SJ5000 sans encodage, le pur fichier .mov en sortie de carte SD.

Un tournage de nuit, dans la grotte de St Martin d’Ardèche, pour vous donner un rendu qualité en très basse lumière de la SJ5000 à découvrir ci-dessous (n’oubliez pas de passer en HD).

Ci dessous, une comparaison SJ 4000/SJ 5000 menée côte à côte (pas par nous, mais cela va venir sur des Kayaks en rivière), ce qui est assez intéressant pour se faire un idée objective des rendus des deux caméras.

Lecture, Montage et édition des films tournés avec la SJ5000
Il est à noter que ces fichiers vidéo .mov produits par la SJ5000 sont reconnus et ouverts sans problème par nombreux logiciels de montage dont (testés pour vous) Première, After Effects, Studio,  Arc Soft ou plus simplement Movie Maker offert gracieusement avec Windows et que les fichiers sont bien relus sur PC ou tablette, sans saccades, par les players de type VLC, MediaPlayer ou QuickTime.
.

Piloter sa SJCAM SJ5000 depuis son smartphone ou sa tablette : une belle innovation, utile de surcroît !
Pour pouvoir piloter votre SJ5000 depuis votre Smartphone ou votre tablette il vous faudra au préalable télécharger l’application gratuite (moins de 17 Mo) via le site, à cette page en cliquant sur ce lien où tout est livré gracieusement ; vous trouverez aussi sur le packaging un QR code à flasher depuis votre mobile qui vous emmènera directement vers la bonne application selon l’OS de votre téléphone IOS/Apple ou Android !

Une fois l’application installée sur votre compagnon mobile, vous pourrez :

– Prévisualiser en temps réel ce que filme la SJ5000 (et avoir ainsi sans frais un écran géant pour monitorer la prise de vue) !
– Contrôler la SJCAM pour déclencher/arrêter l’enregistrement à distance (idéal par exemple pour la photographie animalière)
– Paramétrer la SJ5000 depuis votre Smartphone (plus simple et plus rapide que via la SJ5000)
– Lire et télécharger les vidéos/photos présentes sur la SJ5000 sur votre PC, sur votre Smartphone ou sur votre tablette (si comme moi vous êtes fatigués de chercher les câbles !)

 à venir cette semaine une Vidéo du pilotage par smartphone de la  SJ5000

 

Le bilan du test : la SJ5000 wifi est un des meilleurs rapport qualité prix et devient le choix Caméra de Sport de Tendenced pour l’été 2015 !
SJ5000_3

On aimait déjà beaucoup la SJ4000 pour son excellent rapport qualité prix, mais là on est vraiment tombé sous le charme de la SJ5000 wifi !
Le test est particulièrement concluant et la qualité, tant photo que vidéo est au rendez-vous et les nombreuses améliorations et options positionnent la SJ5000 dans les caméras qu’on conseillera en premier choix !

Néanmoins, le choix final relève d’une problématique budgétaire : en clair si vous n’avez pas le budget, la SJ4000 est un très bon compromis et vous ne serez vraiment pas déçus du résultat ; mais si vous pensez filmer beaucoup et si vous avez un peu de budget supplémentaire, alors n’hésitez pas, foncez et offrez-vous la SJ5000 -Wifi  à 149€ ou non wifi à 129€- car  l’écart de prix entre la SJ4000 et la SJ5000 est justifié !

En effet, le changement de capteur a apporté un gain indéniable à la qualité de l’image, les 2 MP supplémentaires sont un plus notable, l’écran arrière de 2’ atteint une taille extrêmement confortable et la nouvelle fonction TimeLapse directe en vidéo, le mode rafale photo 10 images/seconde, ainsi que le pilotage par smartphone/tablette ouvrent des voies d’utilisation supplémentaires vraiment sympathiques. Les 15 accessoires livrés d’office avec la caméra évitent des dépenses qui sont de base imposées par les autres fabricants de caméras de sport, et le prix vraiment décent des équipements supplémentaires, tels que 2 batterie pour 17.90€ (indispensable à notre avis pour qui veut partir une journée sur le terrain), le câble TV à moins de 6€ et une super ventouse à moins de 15€ (voir la liste des accessoires ici ) nous poussent à dire que la SJ5000 est le bon choix à faire pour qui veut s’équiper d’une petite caméra de sport robuste et efficace, avec caisson étanche et fonction wifi.

Sachant que nous n’avons rien à gagner (ah si quand même, faire travailler des entreprises françaises :), on vous le redis ici encore une fois : on vous conseille l’achat chez le distributeur officiel français , sauf si vous tenez vraiment à  grattez 4€23 et à acheter – 8 fois sur 10 une contrefaçon- en Chine et attendre en stressant pendant 27 jours la livraison, payer +15€ de frais de douane, avoir le caisson explosé après les 16 000km et les 204 manutentions viriles ou pire, acheter sur un site de Z-Commerce (Zombie Commerce, « t’achètes-t’es mort » : pas de retour, pas de SAV, pas de MAJ, pas d’emails de contact, pas de téléphone…. !), car il est situé en France, car il vous livre en quelques jours, car il répond aux emails et parce qu’il a un vrai SAV 😉  !

Suivez simplement ce lien : http://www.sj-camera.fr/cameras/ et choisissez votre modèle et vos accessoires !

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts

2 Responses to Test Complet de la SJ5000 wifi : le choix Caméra de Sport de Tendenced pour l’été !

    Scroll to top
    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
    UA-34505688-1